Accueil du site > ETUDES sur la douleur

ETUDES sur la douleur

  • Diabète et douleurs neuropathiques

    Grand pourvoyeur de douleurs neuropathiques, le diabète serait favorisé par un déficit du contrôle inhibiteur (une des fonctions exécutives) Plus de 800 personnes souffrant de diabète ont participé à cette étude, qui montre qu’un déficit du contrôle inhibiteur favoriserait cette pathologie. Le contrôle inhibiteur est cette fonction qui permet de ne pas se laisser embarquer dans des pensées ou des actions automatiques inappropriées. Les informations non nécessaires sont ainsi mises de côté, évitant (...)

  • Dernières publications

    « Dans cet article, nous présentons les approches et techniques psychothérapeutiques principales appliquées dans le domaine de la douleur chronique qui agissent tant sur le plan cognitivo-émotionnel et traumatique que sur le plan sensoriel. La personnalisation du traitement psychothérapeutique ainsi que l’implication des patients dans son choix devraient permettre aux approches psychothérapeutiques d’atteindre leur objectif en termes d’amélioration de la qualité de vie des patients » (...)

  • Inflammation, fibromyalgie et méditation

    Une étude* publiée en mars 2017 montre des niveaux inflammatoires élevés dans le liquide céphalo-rachidien et dans le plasma, chez des personnes souffrant de fibromyalgie, en comparaison avec un groupe contrôle. Une autre étude plus récente confirme l’inflammation au niveau cérébral*. Or Kaliman** en 2014 et Rosenkranz*** en 2016 avaient montré que la pratique de la méditation diminue la réponse inflammatoire. Ces études apportent une explication complémentaire aux effets bénéfiques d’une pratique (...)

  • Douleur et inflammation

    L’inflammation chronique est de plus en plus évoquée dans de nombreuses pathologies : la sclérose en plaques, le diabète de type 2, la goutte, l’endométriose, l’obésité, les troubles cardio-vasculaires, neurodégénératifs ou encore allergiques, les MICI (Crohn et rectocolite hémorragique), et bien sûr les douleurs inflammatoires. Un groupe de recherches (Bäckryd 2017) a montré la présence élevée de cytokines dans le liquide céphalorachidien de personnes atteintes de fibromyalgie, suggérant une inflammation du (...)

  • CBD, cannabis thérapeutique et douleurs chroniques

    Les points communs et les différences entre les modes d’action du paracétamol et du cannabis. Institut Analgesia. C’est une évidence, la douleur n’est pas à prendre à la légère : motif fréquent de consultation chez le médecin, elle touche de manière chronique trois adultes sur dix en France. Or cette « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable » met en jeu tout un panel de neuromédiateurs et de récepteurs dans sa régulation. Il s’avère que des molécules d’origine végétale peuvent se fixer à ces (...)