Accueil du site > Douleur inflammation et méditation > méditation, douleur et émotions > douleur, méditation et émotions

douleur, méditation et émotions

La méditation dminue l’intensité de la douleur et la réactivité émotionnelle

L’intensité de la douleur est diminuée de 27%, et sa réactivité émotionnelle de 27%,

C’est ce qu’a montré une étude* réalisée par F. Zeidan, Université Wake Forest, en Caroline du Nord, parue dans le "Journal of Neuroscience," retraçant une expérience auprès de 75 personnes (non douloureuses) soumises à une sonde thermique affichant 50°.
La méditation a été plus efficace qu’une crème placébo (11% sur l’intensité), et qu’une méditation "placébo".

Cette étude soulève la question de la validité de certaines publications, par exemple l’absence de groupe contrôle ou de randomisation. Une méditation "placébo" au cours de laquelle les sujets croient méditer alors qu’ils ne méditent pas, et qui savent à l’avance que les tests portent sur la douleur et les émotions, est difficilement convaincante.
Citons Richard Davidson** (membre fondateur du "Mind and Life Institute") : il existe encore très peu d’études méthodologiques rigoureuses qui démontrent l’efficacité des techniques basées sur la pleine conscience.

*Zeidan F. et al. Brain mechanisms supporting the modulation of pain by mindfulness meditation. Journal of Neuroscience, 6 avril 2011 ; 31(14):5540-8.

**Conceptual and Methodological Issues in Research on Mindfulness and Meditation