Accueil du site > ACCUEIL > LE PROGRAMME de formation > Le cadre théorique

Le cadre théorique

Les exercices de méditation spécifiques aux douleurs chroniques permettent de rétablir la balance sympathique/parasympathique et d’augmenter la variabilité cardiaque (VFC).
Si l’intensité des sensations est ainsi diminuée, les stratégies de régulation émotionnelle et les fonctions exécutives sont optimisées, permettant en retour de mieux appréhender le ressenti douloureux.

Les propriétés anti-inflammatoires du nerf vague sont également activées.

Outre certains exercices méditatifs "classiques" basés sur la régulation de l’attention, enrichis des principes de la 3° vague des thérapies cognitives, cet entrainement spécifique aux douleurs s’articule donc autour des thèmes suivants :
 La stimulation vagale
 Les capacités de contrôle, « l’acceptation » et la conscience détachée
 La régulation des émotions et les fonctions exécutives
 Les pratiques à privilégier lors des accès douloureux
 L’observation de la sensation ‘’désagréable’’
 Les mouvements spontanés et le « point calme »

De multiples pistes théoriques et documents sont proposés aux participants intéressés par les études scientifiques, mais les exercices pratiques constituent la majeure partie du contenu de la formation en présentiel.