Accueil du site > ETUDES sur la douleur > L’évitement expérientiel

L’évitement expérientiel

La réification indique la tendance à interpréter nos pensées et nos émotions comme un reflet de la réalité. L’une des caractéristiques principales de la méditation est la réalisation que ces événements mentaux perçus ou imaginés ne sont pas nécessairement une représentation exacte de la réalité.

Le pas de côté effectué au cours de la méditation favorise cette déréification : ceci n’est qu’une pensée, qu’une émotion.

Pour Lutz et coll*, cette stratégie de déréification peut avoir des effets considérables pour faire face à la douleur et la souffrance, entre autres pour réguler la tendance à l’évitement expérientiel.

Les pratiques privilégiant l’attention ouverte (vs focalisée), sont plus adaptées à l’amélioration de cette capacité de déréification, de même que celle de décentration.

Lutz A. 2015 : Investigating the Phenomenological Matrix of Mindfulness-related Practices from a Neurocognitive Perspective)