Accueil du site > Méditation, applications thérapeutiques > Dépression : La méditation, alternative aux antidépresseurs

Dépression : La méditation, alternative aux antidépresseurs

Les thérapies fondées sur la « méditation de pleine conscience » sont une « alternative » aussi efficace que les traitements standard avec antidépresseurs contre les rechutes de dépression, selon une étude publiée mardi 21 avril 2015 dans la revue médicale The Lancet.

Un groupe de chercheurs britanniques a cherché à tester en parallèle les deux types de traitements. L’équipe dirigée par Willem Kuyken, professeur en psychologie à l’université d’Oxford, a évalué l’efficacité de la méditation par rapport aux antidépresseurs dans un essai en « double aveugle », méthode qui permet de comparer rigoureusement deux traitements. Quatre cent vingt-quatre patients ayant souffert par le passé d’au moins trois importants épisodes dépressifs ont été traités soit par méditation soit par antidépresseurs.

Au terme d’un suivi de plus de deux ans, les deux « traitements » se sont révélés « positifs » pour éviter ou retarder les rechutes mais sans qu’on puisse établir une supériorité de la méditation sur les antidépresseurs en terme d’efficacité et de coût, révèle l’étude. Les auteurs estiment toutefois que « cette étude, ajoutée aux précédents travaux, donne des preuves solides de l’efficacité » de la méditation de pleine conscience « pour les patients qui veulent une alternative » aux antidépresseurs.
(Le Monde 21.04.2015).

Cet article évoque le programme MBCT, thérapie cognitive basée sur la pleine conscience, créé par Z.Segal et al.
La thérapie cognitive étant une spécialisation destinée aux psychologues, il convient de s’adresser à ces professionnels de santé, et cela va de soi, la méditation ne remplace pas les antidépresseurs. Il ne s’agit pas de remplacer les médicaments par la méditation, qui n’est efficace qu’après un entrainement intensif.